Yama Laurent nous présente son premier album!

Yama Laurent aura laissé une marque indélébile sur le populaire concours télévisé. Cette interprète exceptionnelle, forte d’une histoire remplie d’espoir et de vérité, a touché plus de deux millions de téléspectateurs. Celle qui chavire le cœur du public à chacune de ses prestations lui tend maintenant son tout premier album.

Presque un an, jour pour jour, depuis son couronnement, cette artiste plus grande que nature lance un premier disque, éponyme. Vibrante, bouleversante et sans égale, Yama Laurent y déploie un heureux mélange de ses influences. Elle y propose une sélection de relectures soigneusement choisies, inspirées et personnelles, dont les arrangements ont été revus par le réalisateur Daniel Cinelli, sous la direction artistique des deux complices Anne Vivien et celui qui assurait notamment celle du dernier album À jamais de Ginette Reno, Lionel Lavault.

Elle y réinterprète ainsi Naître, un texte de Roger Tabra, Le bonheur de l’inoubliable Gaston Mandeville, Humana, coécrite par Lara Fabian et Rick Alison, I Say a Little Prayer que les grandes Dionne Warwick et Aretha Franklin ont tour à tour chantée, Le prix à payer, popularisée par Carole Fredericks, Ne partez pas sans moi avec laquelle Céline Dion remportait l’Eurovision en 1988, la puissante I Want To Know What Love Is et la touchante Ceux qui n’ont rien que Didier Barbelivien avait offerte à Patricia Kaas.

Deux duos exceptionnels avec Garou et Nanette Workman

De plus, on entend sur ce premier disque deux formidables duos. Le premier avec son coach Garou, lequel livre avec Yama la pièce Un peu de nous qu’il lui avait écrite pour la finale et le second, avec Nanette Workman, où les deux interprètes s’attaquent à l’immortelle Let It Be. Finalement, on termine l’album avec Chanter est ma couleur, une toute nouvelle chanson écrite et composée par Didier Golemanas et Rick Allison.

Preuve vivante que lorsqu’on croit en ses rêves ils peuvent se réaliser au-delà de nos espérances, cette étudiante en médecine s’est laissée guider jusqu’à Montréal par son désir de chanter. Après avoir été couronnée à La Voix 6, elle retrouvait Garou en décembre 2018 pour une série de concerts au Capitole de Québec. C’était peu après avoir enregistré un duo avec Jean-Pierre Ferland, sur son disque Toutes les femmes de ma vie, la chanson Au fond des choses le soleil emmène au soleil qu’elle livra ensuite avec lui à la Salle Wilfrid-Pelletier et au Centre Vidéotron, puis à nouveau à l’Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières le 30 août prochain. Yama Laurent fait désormais la fierté de son pays natal, Haïti, et du Québec tout entier, qui l’a accueillie à bras ouverts.

Mentionnons également la participation de Yama Laurent à la finale de La Voix 7, ce dimanche, alors qu’elle remettra les pieds sur la scène qui l’a rendue célèbre afin d’y interpréter, dans un numéro exclusif, quelques-unes des chansons de l’album!

L’album Yama Laurent offre 11 chansons:

Naître

Un peu de nous

Le bonheur – duo avec Garou

Humana

I say a little prayer

Le prix à payer

Ne partez pas sans moi »

I want to know what love is

ceux qui n’ont rien

Let it be – duo avec Nanette Workman

Chanter est ma couleur

L’album de Yama Laurent, gagnante de La Voix 2018, en vente dès le 3 mai 2019!

Un peu de nous – Yama Laurent
https://musicor.lnk.to/YamaLaurentPR