Rémi Chassé « Le monde est à plaindre »

Rémi Chassé déclare l’état d’urgence avec Le monde est à plaindre, troisième extrait de son album Les cris et les fleurs. Un rock solidement assumé, au texte poignant chargé d’émotions, où l’intensité vocale de l’artiste nous transperce littéralement le corps.

Écrite et composée par Rémi Chassé, Le monde est à plaindre dénonce ce réflexe automatique de la peur de l’autre « c’est une chanson lucide, chargée d’incompréhensions, d’inquiétudes et de désarroi. Ça dénonce la violence et soulève le questionnement sur mon rôle de citoyen conscient et sensible ». Rémi Chassé

Le monde est à plaindre
Les rues sont divisées comme des cellules
Chacun pour soi on n’ira pas plus loin
Le sang et la haine
Sur toutes les premières pages en majuscule
Effrayé on s’est menotté nous-même

Réalisé par Akim Gagnon (Klô Pelgag, Philippe Brach, Émile Bilodeau, Dead Obies), réputé pour son univers singulier et ses images choc.

LES CRIS ET LES FLEURS
Au mois de mars dernier, Rémi Chassé lançait Les cris et les fleurs, son deuxième album en carrière composé de 10 nouvelles chansons originales. Réalisée par Gus Van Go (Les Trois Accords, Vulgaires Machins, Les Cowboys Fringants, Xavier Caféïne), cette deuxième proposition – enregistrée en studio à New York et à Montréal – a pris naissance en Beauce. Elle met de l’avant l’énergie du rockeur beauceron et la justesse de ses textes. Un album coup de poing à l’image de la bête de scène qu’il est!

SPECTACLES
16 mars – Carnaval de Lorainville
20 mars – Amqui – Salle Jean Cossette
21 mars – Témiscouata – Le BeauLieu Culturel
25 avril – Saint-Hyacinthe – Cabaret André-H.- Gagnon