Le EP ‘Feu de forêt’ d’Antoine Corriveau

Antoine Corriveau est heureux d’annoncer son EP ‘Feu de forêt’ 

Un concert événement spécial pour souligner la sortie du EP aura lieu entre les murs du Club Soda pour un soir seulement le vendredi 9 novembre prochain, dans le cadre de Coup de cœur francophone et présenté par l’Agence RubisVaria, avec la collaboration du Club Soda et du Partenariat du Quartier des spectacles. La Presse statue que c’est exactement le genre de projet qu’on ne peut voir qu’à Coup de cœur francophone et que le spectacle est définitivement à ne pas manquer.

Je dis « entre les murs » plutôt que « sur la scène », nous explique Antoine, parce que nous créerons une nouvelle scène au centre du parterre de la salle, nous installerons un système de son en quadriphonie, nous intégrerons les illustrations de Mathilde Corbeil via des projections et des moyens futuristes que nous n’avons pas encore inventés à ce jour. Nous essaierons, finalement, beaucoup de choses, juste pour voir s’il est encore possible de prétendre à l’invention.

Je serai sur scène avec mon groupe de tournée habituel (Marc-André Landry, Marianne Houle et Stéphane Bergeron), auquel viendront se greffer Pietro Amato (The Luyas) et Simon Angell (Thus Owls). À 6 sur scène, nous chercherons à pousser encore plus loin le travail d’expérimentation initié durant l’enregistrement du EP en misant sur un travail de réarrangement complet des chansons de mon répertoire.

La perte de naïveté dans l’écriture et la composition fait surgir le risque de devenir hermétique en poussant toujours plus loin la déconstruction de la forme chansonnière. Intéressé par ce que je peux pousser plus loin en conservant une sensibilité pop, je me questionne sur la prison qu’est la musique pop et ce qui sera le plus intéressant — trouver le moyen d’y rester malgré l’expérimentation ou assumer d’en sortir complètement.

Cliquez ici pour vous procurer vos billets.

Antoine Corriveau est un artiste à part entière. Débarqué dans le paysage québécois en 2011, c’est en 2015 qu’il marque l’imaginaire avec l’encensé Les Ombres Longues, pour lequel il rafle, par vote du public, le Prix de la chanson SOCAN avec sa pièce Le nouveau vocabulaire. Cette Chose qui cognait au creux de sa poitrine sans vouloir s’arrêter paraît en octobre 2016, et récolte, notamment, 4 nominations au Gala de l’ADISQ, il figure sur la longue liste du Prix Polaris 2017, se retrouve dans les dix finalistes du Prix Félix Leclerc – et remporte le Prix André « Dédé » Fortin pour l’émergence au Gala de la SPACQ en plus de celui de l’album indie rock de l’année au Gala des GAMIQ 2017. Récemment, Corriveau figurait parmi les cinq nouvelles voix à surveiller dans Le Point (France) : On le compare souvent à Bashung. Il est vrai que leurs voix, leurs écritures, leurs allures ne sont pas tout à fait étrangères. Un album complet est à paraître au courant de l’année 2019 via Secret City Records.

DATES DE SPECTACLE

09/11/18 Montréal, QC @ Club Soda (CCF – Spectacle-lancement) BILLETS
26/01/19 Ottawa, ON @ Centre National des Arts (Quatrième salle)


Antoine Corriveau Feu de forêt

Les exemplaires physiques du EP, au tirage limité, sont disponibles via la boutique de Secret City Records, à L’Oblique, au Knock-Out et le soir du lancement le 9 novembre prochain.