Hubert Lenoir présente le vidéoclip Ton hôtel

Nous sommes au lendemain de la cérémonie du Prix Polaris, où Hubert Lenoir et ses musiciens/nes on fait triompher, une fois de plus, l’art sans compromis ni limites, avec une performance hors norme, cinglante et incomparable. Fuck your American Dream, I’m your French Canadian nightmare, a-t-il lancé au gratin de l’industrie au beau milieu de sa trilogie Fille de personne I, II et III. Ils repartent aujourd’hui vers l’Allemagne, où ils se produiront dans le cadre du Festival Reeperbanh à Hambourg, après avoir fait une première incursion en Suisse il y a quelques jours à peine.

Il largue au même moment un tout nouveau vidéoclip sur sa pièce Ton hôtel.

Le clip, paru en exclusivité sur Noisey la semaine dernière, montre Lenoir et ses amis à Québec, sur deux jours et deux nuits de chaos. « Ils disent que chaque geste de violence nous rapproche irrémédiablement de la mort. Je dis que chaque geste de violence, de bonne violence, de violence depuis et pour la liberté de l’âme, c’est là une violence existentielle, une violence qui nous amène à vivre, à vivre plus, à vivre mieux, à vivre passionnément dans la conscience d’une finalité », écrit-il au début du vidéoclip.

Paru en février dernier, Darlène est un opéra post-moderne qui aura surpris les critiques, le public et l’artiste lui-même. Sa qualité artistique et ses sonorités nouvelles auront élevé Lenoir au rang des artistes les plus en vogue et intéressants au Québec, et bientôt ailleurs au Canada, ainsi qu’aux États-Unis.

 

 

Hubert Lenoir est aussi récipiendaire de
7 nominations au 40e gala de l’ADISQ 2018 :

Révélation de l’année
Interprète masculin de l’année
Album de l’année – Choix de la critique
Album de l’année – Pop
Chanson de l’année – « Fille de personne ll »
Réalisateur de disque de l’année – Hubert Chiasson et Alexandre Martel
Arrangeur de l’année – Hubert Chiasson, Julien Chiasson et Alexandre Martel

 

DarleneDarling.com