Les conseillers régionaux de la MRC de Pierre-De Saurel se prononcent sur le projet de pont

« Nous appuyons la construction d’un lien autoroutier nord-sud,
mais, en fonction des dispositions légales, nous ne pouvons

financer un projet d’un promoteur privé »

Sorel-Tracy, le 23 août 2018 – En regard de la lettre reçue en juillet dernier du Regroupement de
citoyens et de citoyennes pour la construction d’un pont entre Sorel-Tracy et Lanoraie à l’horizon 2028,

lequel demande à la MRC d’effectuer le forage géotechnique nécessaire en bordure du fleuve Saint-
Laurent, les membres du Conseil de la MRC se sont prononcés sur le projet de pont.

« La MRC appuie la réalisation d’un lien autoroutier nord-sud depuis plus de 20 ans compte tenu de
l’importance d’un tel lien pour l’économie et la fluidité des transports dans l’axe nord-sud. Cependant,
en fonction des dispositions légales applicables en pareil cas, la MRC ne peut contribuer
financièrement au projet d’un promoteur privé ou mandater elle-même une firme en vue de la
réalisation d’une étude de forage géotechnique préliminaire au bénéfice du promoteur privé au
dossier », a déclaré le préfet de la MRC, M. Gilles Salvas.

En effet, le Regroupement a le mandat de favoriser la construction d’un pont entre Sorel-Tracy et
Lanoraie à l’horizon 2028, mais sur la base des engagements du promoteur Luc Poirier
(Investissement Poirier). Le projet constitue maintenant un projet planifié par Investissement Poirier.

Le Conseil de la MRC est aussi d’avis qu’il appartient au gouvernement de déterminer et de retenir la
formule juridique appropriée dans le cadre de ce projet (partenariat public-privé, promoteur
exclusivement privé ou autre) en raison de la demande de subvention annuelle et récurrente du
promoteur.

Par ailleurs, la MRC tient à souligner que des représentants de la Ville de Sorel-Tracy et de la MRC
échangent avec le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports
(MTMDET) afin de former un comité pour discuter et planifier une stratégie concertée sur la fluidité des
transports dans la MRC et en périphérie. Dans le cadre de cette démarche, la Ville et la MRC ont entre

autres proposé, pour favoriser de meilleurs déplacements, l’analyse du développement de l’axe nord-
sud.

Enfin, il y a lieu de rappeler que la MRC agissait à titre de promoteur pour le projet éolien, un projet
100 % communautaire dans le domaine de la production d’énergie électrique, domaine d’activité
reconnu spécifiquement par le gouvernement, et ce, conformément à la Loi sur les compétences
municipales.

Source : Josée-Ann Bergeron | MRC de Pierre-De Saurel

Laisser un commentaire