Mara Tremblay – Entrevue

Parle moi un peu de toi, à quel moment as tu commencé à chanter ?

 

J’ai commencé à apprendre la musique j’avais 7 ans. J’ai appris le violon, la flûte, le piano puis on avait la chorale aussi à l’école. J’ai vraiment eue un gros coup de foudre pour la chorale à l’école et j’ai chanté pour des chorales jusqu’au début vingtaine dans plusieurs chœurs dont le chœur de Montréal et l’orchestre symphonique.

Par la suite, je me suis mise à faire de la musique avec d’autres groupes dans le début des années 90 dont |Les Maringouins (La Bolduc)| où je jouais de la basse, le groupe |Les Colocs| ou je jouais du violon et |Les Frères à Cheval| où je jouais du violon et de la mandoline et faisais des back vocal.

Je suis aussi parti en tournée avec Nanette Workman pendant 2 ans où je faisais presque uniquement des back vocal et c’est à ce moment là que j’ai appris à mêler la chorale et le back vocal, ce n’est pas du tout la même chose parce que tu ne vas pas chercher la même note.

J’ai joué avec plusieurs groupes pendant une dizaine d’années et un moment donné, quelqu’un m’a offert de faire mes propres chansons solos mais ce n’était pas mon ambition première d’être chanteuse. J’ai alors produit mon premier album |Le Chihuahua| qui a paru il y a 20 ans déjà.

 

Plusieurs personnes qui se lancent dans le métier de chanteur ou chanteuse, ont eues une ou des personnes du milieu artistique, familiale ou autre qui les ont influencé, qui les ont aidé dans leur cheminement – Toi est-ce que c’est le cas et si oui qu’elles sont ces personnes ?

 

Probablement Plume Latraverse et Eddy Foster parce qu’ils ont fait parti de mon enfance. Ils étaient des amis très proche de mon père et j’ai eue la chance de voir ces gens là composer des chansons, sortir des albums et faire des spectacles et quelques fois, j’ai aussi eue la chance de me retrouver sur scène avec eux comme avec Plume ou j’ai joué des rôles de figuration à quelques reprises. C’est clair que ces deux personnes m’ont beaucoup influencé dans ma carrière. Il y a eu aussi Michel Rivard qui était près de moi quand j’étais toute petite pendant les élections fédérales du parti rhinocéros.

J’ai eue la chance d’être entouré par ces gars là qui étaient très honnêtes et très tête dure et c’est vraiment avec eux que j’ai eue mes premières influences musicales au Québec.

 

Si par exemple, tu n’avais pas connu le succès en musique, quel emploi penses tu que tu exercerais aujourd’hui ?

 

La botanique parce que j’aime beaucoup les plantes. J’aime aussi tout ce qui a rapport avec la nature, les animaux et les humains. Tout cela m’a été inculqué par mes parents d’être reconnaissante envers la nature.

 

Parle moi de ton dernier album | Cassiopée | qui est sorti à l’automne 2017 je crois. Parle moi un peu de ce que raconte |Cassiopée|, qui a écrit les textes et la musique ?

 

Je me suis retrouvé 1 semaine sur le bord du lac Notre-Dame parce que j’avais besoin de nature, d’arbres et d’avoir un contact étroit avec l’immensité du cosmos, des étoiles, la nature en générale.

Je me suis alors retrouver sur le bord de ce lac pour écrire des chansons dont plusieurs se retrouvent sur l’album Cassiopée et plusieurs autres chansons aussi sur cet album n’avaient pas trouvé leur place sur mon album précédent  | À la manière des anges | sorti en 2014 et qui se retrouve aussi sur | Cassiopée |.

 

Dans tes tournées, quels sont les musiciens, les personnes avec qui tu travailles en collaboration ?

 

Il y a Marianne Arseneault qui joue de la basse, du clavier et qui chante aussi, François Sony-Duval à la guitare, au clavier et à la voix et il y a aussi mon fils Victor Tremblay-Desrosiers à la batterie qui depuis quatre ans fait des tournées avec moi.

 

Que fais tu présentement a part de tes spectacles prévus ? Travailles tu sur d’autres projets ?

 

Je travaille présentement sur cette tournée, m’occupe de mon autre garçon et m’occupe de ma maison. Je trouve très important d’avoir un équilibre, je ne serais pas capable d’être une artiste qui ne fait que des spectacles. À l’automne je vais me mettre à récrire.

 

Je te remercie beaucoup et pour te suivre et connaître les dates de tes spectacles on peut le faire en se rendant sur ton site internet maratremblay.com

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *