Le Lab Québec Cinéma – Bilan 2017-2018


 
 
Bilan saison 2017- 2018
LES ACTIVITÉS DU LAB QUÉBEC CINÉMA REJOIGNENT
UN NOMBRE RECORD DE JEUNES
 
  
 
Montréal, le 20 juin 2018 – Véritable incubateur d’expérimentation, de création et de découvertes, le Lab Québec Cinéma propose des activités scolaires pour initier et sensibiliser les jeunes au cinéma québecois. Cette année, les activités du Lab rejoignent le nombre record de 11 475 jeunes. Et la demande ne cesse de grandir comme en témoigne la hausse de 12% des activités et des participants. Ce sont 78 écoles primaires et secondaires ainsi que 4 cégeps qui ont bénéficié des 260 activités offertes dans 25 villes à travers le pays. « C’est très encourageant, dit Ségolène Roederer, directrice générale Québec Cinéma, et nous sommes très heureux que la nouvelle politique culturelle du Québec, Partout, la culture annoncée la semaine dernière, confirme la pertinence de nos orientations avec le Lab. »
 
Depuis ses débuts en 2003, le Lab a rejoint plus de 85 000 jeunes. Précurseur, il répond déjà à plusieurs volontés énoncées dans le plan d’action de la nouvelle politique culturelle du Québec tant dans ses actions que dans ses objectifs de développement.

En premier lieu, notons que les activités et ateliers mis sur pied par le Lab dans les écoles permettent de tisser des liens forts entre éducation et culture et d’enraciner cette dernière dans le quotidien des jeunes.
Aussi cette année, le Lab a offert des expériences cinématographiques privilégiées à 2 414 jeunes dans 3 villes du Québec (Drummondville, Joliette et Sorel-Tracy). Les séances questions-réponses avec la scénariste Nicole Bélanger suivant la projection du film Les rois mongols de Luc Picard, la présence des artistes Catherine Sénart et Guy Thauvette aux projections de Pieds nus dans l’aube de Francis Leclerc ont été des plus inspirantes pour le jeune public présent.
Par sa présence dans les communautés francophones hors Québec, le Lab contribue à la promotion et la valorisation de la langue française. Cette année encore, le Lab a fait la tournée de 19 écoles francophones ou d’immersion à travers le pays, rejoignant 3 663 jeunes franco-canadiens avec des ateliers et des projections d’œuvres issues du répertoire cinématographique québécois, canadien et autochtone.
 
Le Lab soutient aussi la mise en valeur et la transmission du patrimoine culturel, notamment par le biais d’ateliers de sensibilisation au cinéma autochtone élaborés en partenariat avec Wapikoni mobile. « C’était vraiment intéressant. J’ai appris beaucoup sur les Premières Nations et les autres provinces comme le Québec. J’espère que j’aurai la chance de voir une autre présentation de Québec Cinéma ! » témoigne Molly, une élève de 11 ans de l’école Octagon Pond Elementary à St-John’s (Terre-Neuve-et-Labrador).
Dans le but d’inspirer l’entreprenariat culturel, le Lab organise des rencontres inspirantes et motivantes avec des invités de marque, tel que Sylvain Bellemarre, maître de la conception sonore et gagnant de l’Oscar du meilleur montage sonore (Arrival), lors d’une Leçon de cinéma intitulée Le pouvoir du son au cinéma qui a su passionner 140 étudiants du cégep de Drummondville.

LE LAB DANS LES ÉCOLES
Parmi les activités et ateliers offerts aux élèves des divers niveaux, on retrouvait cette année : leçons de cinéma, projections commentées, initiation au cinéma d’animation, analyse de courts métrages, adaptation cinématographique, histoire du cinéma d’animation et du documentaire et débats critiques. Cette variété d’activités permet aux étudiants de diversifier leurs apprentissages et de développer leur esprit critique. « Plusieurs activités ont été immensément enrichies par l’apport de nos professionnels du cinéma québécois, ajoute François Lemieux, directeur du Lab Québec Cinéma, et nous tenons à remercier nos artistes invités Nicole Bélanger, Sylvain Bellemare, Jean-Carl Boucher, Renée Beaulieu, Sarianne Cormier, Jean-Hervé Désiré, Yan England, Sophie Goyette, Francine Hébert, Julie Hivon, François Jaros, Francis Leclerc, Pascal Plante, Louise Surprenant et André Turpin et tous ceux qui sont venus partager leurs expériences et connaissances avec les élèves. »
 
LE LAB DANS LA COMMUNAUTÉ

20 LEÇONS DE CINÉMA AVEC FUSION JEUNESSE
Le Lab Québec Cinéma est aussi présent dans les communautés et, pour une deuxième année, a contribué au projet CLIP de Fusion Jeunesse. Ce grand projet lutte contre le décrochage scolaire en offrant aux jeunes à risque un plus grand accès à des moyens d’expression créatifs. Le Lab s’inscrit dans cette démarche en invitant les artistes du cinéma d’ici à présenter des leçons de cinéma. Cette année ils ont accompagné 350 jeunes dans la réalisation de leur court métrage.
 
CINÉCOLE ET LE LAB INVITENT LES JEUNES AU CINÉMA
En partenariat avec CinÉcole (Mediafilm) – un programme dédié à dévolopper la cinéphilie et le sens critique chez les jeunes – le Lab a aussi offert deux projections gratuites suivies de périodes de questions-réponses avec les artisans des films Pieds nus dans l’aube et Les rois mongols à plus de 600 élèves du secondaire.
 
NOUVEAU PARTENARIAT AVEC TEL-JEUNES
Pour une première fois, le Lab s’est associé à Tel-jeunes à l’occasion de leur Colloque des entraidants. Cette
10e édition réunissait 300 jeunes provenant de 21 écoles secondaires du Québec. Le Lab a offert quatre ateliers d’analyse de courts métrages aux participants sous la thématique du Colloque « Le cinéma à travers le temps ».
 
 
 
 
Pour ne rien manquer du Lab Québec Cinéma : #LabQcC
Facebook|Twitter| Instagram| Vimeo| YouTube | quebeccinema.ca
 
 
 
 
 
À PROPOS DU LAB QUÉBEC CINÉMA
Convaincue de l’importance de sensibiliser les jeunes au cinéma québécois et de favoriser leur rencontre avec les artistes d’ici, l’équipe du Lab Québec Cinéma organise des activités pédagogiques dans les écoles du territoire québécois et canadien. Par ces activités de sensibilisation, le Lab offre aux jeunes un espace d’expérimentation, de création et de découvertes qui contribue à aiguiser leur sens critique afin qu’ils portent un regard avisé sur le monde et les images qui les entourent. Cette démarche s’inscrit aussi dans une volonté de présenter des modèles de réussite aux jeunes et de contribuer à lutter contre le décrochage scolaire.Depuis 15 ans, plus de 85 000 jeunes de 450 écoles ont été sensibilisés à notre cinéma – plus de 350 films québécois leur ont été présentés et plus d’une centaine d’artistes et artisans du cinéma d’ici sont allés à leur rencontre. Les activités du Lab Québec Cinéma sont rendues possibles grâce au soutien du Ministère de la Culture et des Communications du Québec ainsi que de Bell par le biais des avantages tangibles.
 
À PROPOS DE QUÉBEC CINÉMA
Québec Cinéma a pour mission d’assurer le rayonnement du cinéma québécois et de ses artistes par la promotion et l’éducation. L’accès aux œuvres pour tous les publics et la sensibilisation des jeunes sont au cœur des préoccupations de l’organisme qui offre une riche programmation scolaire avec le Lab Québec Cinéma. L’organisme est aussi le producteur des trois plus grandes vitrines pour le cinéma québécois, les Rendez-vous, la Tournée et le Gala Québec Cinéma, rejoignant annuellement près de deux millions de personnes ici et ailleurs dans le monde.
 
SOURCE            
Diane Leblanc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *