Projet Le Phare : la Ville consultera à l’automne sur les aspects réglementaires

Québec, le 12 juin 2018 – La Ville de Québec annonce qu’elle tiendra des
consultations au début de l’automne sur les aspects réglementaires du projet
Le Phare. La consultation menée par la Ville se tiendra donc après les séances
d’information du promoteur du projet, le Groupe Dallaire, qui auront lieu les 19 et
20 juin prochains. Le Groupe Dallaire présentera à cette occasion la dernière
mouture de son projet à la population.
« Le promoteur doit présenter son projet avant que nous puissions discuter des
aspects réglementaires et des retombées de ce projet pour le secteur du plateau
centre de Sainte-Foy et pour toute la ville, a souligné le maire de Québec,
M. Régis Labeaume. Les citoyens doivent comprendre ce projet avant de se
prononcer. Et c’est le promoteur qui est le mieux placé pour expliquer Le Phare, ses
composantes et tous ses impacts tant environnementaux qu’économiques ou
humains. »
« Nous consulterons notamment sur les aspects réglementaires du projet, son
impact sur la circulation et le transport en commun, a précisé
Mme Marie-Josée Savard, vice-présidente du comité exécutif responsable de
l’aménagement du territoire. La Ville informera les citoyens en plus de leur fournir
des études favorisant leur bonne compréhension du projet. Nous informerons la
population sur les coordonnées des séances à la rentrée. »
Programme particulier d’urbanisme du plateau centre de Sainte-Foy
Le projet Le Phare s’inscrit dans la vision du programme particulier d’urbanisme
(PPU) du plateau centre de Sainte-Foy en vigueur depuis 2018. Rappelons les
objectifs de ce PPU :
• Poursuivre le développement du secteur et la densification et assurer une
présence plus élevée de résidants;
• En faire un secteur vivant, en aménageant l’espace public de manière à créer
un environnement enrichissant et en créant des espaces propices aux
rassemblements;
• Améliorer la mobilité durable dans le secteur en bonifiant l’offre en transport
en commun (réseau structurant de transport en commun et possibilité d’un
pôle d’échanges sous Le Phare) et en favorisant les déplacements actifs
sécuritaires et confortables;
• Doter l’entrée de la ville d’une image forte qui exprime l’identité novatrice,
moderne, économique et culturelle de la ville de Québec;
• Opter pour une approche durable, autant dans la façon de construire que
dans les déplacements.

Laisser un commentaire