Les Cowboys Fringants

2017 12 30

 Le groupe rock alternatif … et un peu trad dans le temps des fêtes, a encore une fois fait lever le
plafond du MTelus (Ex-Métropolis) hier soir. Quelle belle façon de dire adieu à 2017. Une
ambiance survoltée et des fans inconditionnels qui connaissent et chantent à tue-tête toutes les
chansons. Rien que ça, c’est électrisant. Ajoutez-y un ensemble qui s’adonne et s’amuse en se
donnant à fond, vous aurez le party le plus hot à Montréal.

Ces troubadours du troisième millénaire offrent une prestation rodée qui semble couler de
source, avec une énergie incroyable. Chansons, animation … même dans la foule compacte,
Minuit chrétien et Père Noël en prime. Les musiciens sont au sommet de leur art, si on arrive à
prêter l’oreille avec toute cette ambiance!

Pour ceux qui n’ont pas eu ce plaisir récemment, et ceux qui ne connaissent pas encore par
cœur les chansons engagées et tendres, branchez-vous vite à vos appareils de diffusion pour
revisiter les albums Octobre (dont c’était hier soir la 7e supplémentaire de la tournée),
L’Expédition, La Grand-messe, Attache ta tuque, Le Break syndical, Motel Capri et Les 12
grandes chansons des débuts, sans oublier les spectacles immortalisés. D’ailleurs ils se feront
rares en 2018. Ils ont bien mérité leur break syndical.

Sylvie Dufour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *